« La Coupe »

 

La coupe aux bras ouverts accueille et contient tous les jaillissements
de mon être.

Nul besoin d’être en force, elle est le réceptacle de tous mes états, de
tous mes éclats.

Ses bras ouverts cueillent la multitude qui se déverse dans le calme et
l’unité.

Je peux ainsi laisser éclore tout ce qui me vient, qui est là, qui
tournoie.

La coupe, sereine et souriante m’accueille dans tous mes états.