13 Sep

Créations en cours/ A fleur de peaux/ Espaces poétiques

Ce mois-ci je crée une collection « A fleur de peaux » Peau au pluriel car les papiers sont réceptacles de mes sensations comme des peaux.

Des peaux qui vibrent différemment selon le moment, l’inspiration, le toucher du rouleau, du pinceau.

Je me laisse guider par ce que je ressens, tant sur les couleurs que sur certaines formes qui se révèlent peu à peu.

J’aime aussi laisser la part à l’autre, le spectateur, de plonger dans ces univers poétiques, doux et légers.

Mes peintures deviendront des tableaux, parfois aussi des carnets d’art.

J’ai le sentiment de leur donner une nouvelle vie, vers d’autres regards qui rêveront avec elles.

Toutes mes créations sont à vendre.

N’hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements.

Urielle.

11 Sep

Cartes d’Arts/Liens

Mai 2019

Je me plonge depuis plusieurs semaines dans la création de nouvelles cartes d’art.

Les cartes sont pour moi des univers sensibles et intimistes, où je me plais à mêler de l’écriture inspirée aux dessins.

Les mots viennent comme une mélodie, ils sont supports alors de titres, d’émotions, de nouveaux voyages.

Les cartes représentent aussi des liens, dans le sens où elle sont destinées à d’autres personnes que moi.

Elles seront réceptacles de messages, d’intentions, de sentiments à leurs tours pour d’autres.

Dans ce sens elle deviennent relais

L’élaboration est plus complexe, elle se passe en plusieurs temps: découpes, assemblages, collages, pressage.

Quand elles sont prêtes, c’est une joie de les voir s’animer, avoir pris forme et s’envoler pour d’autres horizons, d’autres espaces.

18 Juil

Des études de fleurs et végétaux/ arabesques/ travail aux traits et relaxation !

Juillet 2019

J’aime beaucoup étudier et me concentrer sur le dessin de végétaux, que ce soit en couleurs ou à l’encre, aux crayons.

Ce moi-ci, je m’inspire encore des superbes photos de Karl Blossfeldt, mais aussi d’autres sources de lecture, ici  » Aquarelle botanique ».

Je garde de mon enfance le plaisir de collecter herbes et fleurs, collées ensuite dans des cahiers d’écolière.

Ils gardaient avec eux la joie de mes promenades, de mes flaneries dans la nature.

La rêverie dans l’observation des détails…

Aujourd’hui, dans mon atelier, je pars de nouveau dans cette observation si enrichissante de la nature, dans son raffinement et sa beauté.

De là découlent des dessins, des carnets où d’autres dessineront à leurs tours, des cartes,

Je me laisserais guider.